CQPM Tuyauteur Industriel : MQ 1991 11 69 0093R NIV 3

  • Durée : 450 heure(s)
  • Prix : 24€ HT de l'heure
  • Organisation : Temps plein ou en alternance
  • Nombre de stagiaires : 10
  • Lieu : GRAVELINES
  • Horaires : de 8h00 à 12h00 et de 13h30 à 16h30
  • Modalités d'accès : Sur entretien
  • Vos contacts : Catherine Cortin / 03.28.60.80.30
    Sarah Verley / 03.28.60.80.30
  • Locaux accessibles et formation adaptée aux personnes en situation de handicap sous conditions
  • Notre indicateur de performance (données 2018/2019) : Pour cette formation, le Taux de réussite est de 86%.
  • Public concerné : Toute personne ayant une connaissance de base du métier de chaudronnier et désirant se perfectionner en obtenant une qualification professionnelle.
  • Objectif(s) : Le (la) tuyauteur (euse) industriel(le) réalise par pointage et/ou assemblage mécanique la fabrication d'éléments de
    tuyauteries (diamètres de 2 à 6 pouces environ) destinés aux raccordements d'équipements industriels avec les
    alimentations en fluide.
    Au préalable le (la) tuyauteur (se) industriel(le) découpe, met en forme, réalise des intersections par piquage pour
    former des lignes de tuyauteries réalisées généralement en atelier puis assemblées sur chantier.
    Il (elle) tient compte des pertes de matières notamment dans les opérations de cintrages.
    Il (elle) prend en compte les déformations qui auront lieu lors du soudage final (réalisé par un soudeur qualifié) en
    prévoyant des espacements entre les éléments d'assemblage et en répartissant ses points de soudures
    judicieusement.
    Il (elle) peut être amené(e) à assembler des éléments du commerce "Té", coudes, brides qui devront être alignés
    entre eux lors de l'assemblage final. Il (elle) peut être amené(e) à réaliser des pentes.
    En fonction des différents contextes et/ou organisations des entreprises, les missions ou activités du titulaire portent
    sur :
    La préparation des éléments de tuyauterie
    La préfabrication et l'assemblage de lignes de tuyauteries
    Le maintien du poste de travail
  • Pré-requis : La maîtrise des savoirs de base (lire, écrire, compter) et du calcul arithmétique (4 opérations, conversions, règle de trois) est nécessaire.
  • Méthodes théoriques mobilisées : En présentiel
  • Méthodes pratiques mobilisées : En atelier
  • Modalités d'évaluation : Certification / validation des BDC